ARCHIVES AKASHIQUES

« Ecoute ton cœur. Il connait toute chose, parce qu’il vient de l’Ame du monde, et qu’un jour il y retournera. »

Paulo Coelho

Que vous en ayez déjà entendu parler ou pas, je vous invite à laisser vos connaissances et votre mental de côté et de lire ce qui suit avec votre intuition, votre âme, votre perception subtile intérieure. Lâcher vos pensées, vos jugements, vos croyances et laissez-vous toucher par ce qui vit au-delà des mots, par le sens de ce que je vous partage et qui résonne dans votre ventre, au fin fond de vos cellules, dans cette intelligence au-delà de la prison de la raison et de la maîtrise. La psychothérapie permet l’ouverture vers l’extérieur, le monde, les autres, la relation, vers soi-même mais aussi vers son intériorité, sensations physiques, émotions, situations vécues dans le passé ayant laissées des traces agréables ou douloureuses. Il y a donc des mémoires cristallisées dans le corps, au niveau de chaque cellule, des problématiques dont l’humain n’a peut-être pas conscience car elles sont encore enfouies dans l’inconscient individuel. Il a aussi des traces familiales et collectives ; Jung parlait d’inconscient collectif qui se réfère aux « dimensions les plus lointaines de l’humanité et à sa préhistoire » et qui est « le dépôt constitué par toute l’expérience ancestrale depuis des millions d’année (…). » Pour lui, les archives akashiques sont l'inconscient collectif et individuel connectés à notre psyché durant l’incarnation ; elles sont le lieu où sont stockés les archétypes et les mythes qui alimentent nos rêves et inspirent les esprits inventifs. Jung parlait aussi de l’âme, « réalités enracinées dans la totalité de la personnes » et de synchronicités !

La psychothérapie permet également, comme la méditation, d’entrer dans un espace/temps où, après un premier processus et un temps d’individuation, où chacun peut selon son libre arbitre se détacher de la tyranie de son mental qui peut devenir un allié, tout devient beaucoup plus facile ! En acceptant de nous ouvrir à l’inconscient, nous entrons dans le champ de tous les possibles, l’espace/temps où sont répertoriées toutes les mémoires, pensées, expériences, émotions, actions, de tous les êtres vivants, depuis l’origine du monde.

« Les Archives Akashiques sont comme l'ADN de l'univers. Les informations que nous recevons des Archives Akashiques sont codifiées dans un langage de lumière, véritable géométrie sacrée des mots, codifiée dans le feu.» Don Ernesto Ortiz

Votre mental peut ici se mettre à douter ! C’est le dernier des 5 accords toltèques décrits par Don Miguel Ruys : « Sois sceptique mais écoute attentivement » au fond de ton cœur… La confiance en soi permet de lâcher-prise et de plonger dans cette bibliothèque pour aller à la recherche du livre, du dossier, de l’archive qui donnera une réponse, l’essentielle, celle qui permettra de comprendre pourquoi tant de souffrance, de colère, de haine, de maladie, de tristesse, de peur, d’échec, pourquoi autant de répétitions, de compulsion, de sentiment d’injustice, de solitude, etc… ??? Les Annales Akashiques fournissent les informations, expériences et relations dont nous avons besoin afin de mieux vivre et d’évoluer, en contact avec notre vrai « soi » et de répondre à des questions essentielles comme : « Qui suis-je ? Quelle est ma mission d’être et mon intention profonde ? Comment prendre soin de moi et résoudre mes problèmes importants? Comment être plus autonome et responsable de ma vie» Vous gardez bien sûr votre libre arbitre d’une part et d’autre part, il est important d’être accompagné par un thérapeute compétent et éthique, en qui vous avez confiance. Vous percevrez, en travaillant avec vos archives akashiques, consultables dans certains états de conscience, la réalité. Ce champs de pure vérité vous donnera des informations essentielles pour mieux vivre car vous aurez accès aux informations de cette vie-ci comme de précédentes qui peuvent vous soigner, guérir certaines blessures dans la limite de votre karma. La psychothérapie, même avec la méthodologie du transgénérationnel et des constellations familiales, ce qui est déjà formidable, ne peut aller au-delà dans le passé et encore moins permettre de contacter le déploiement d’évènements futurs. S’ouvrir à la lecture akashique n’a rien de magique ! Cela demande de la patience, de l’être, du lâcher prise, de la motivation au niveau de l’intention et de la non-attente, … Puis ce qui doit advenir se manifeste ! Il s’agit d’un processus expérientiel : Une expérience du cœur qui pousse à vivre d’avantage en étant soi-même et permet de retrouver sa reliance à soi, aux autres, à la vie, sa source de vie, son essentiel. Etre dans l’énergie de ses archives, c’est revenir à la source, à l’essentiel, à l’amour. C’est se souvenir vibratoirement, énergétiquement, au niveau cellulaire, quantique même, au-delà du mental… Cela permet de changer de dimension, de passer de l’attachement par peur et conditionnement, au détachement et à la confiance, des croyances et des mentalisations, à l’amour, la confiance, et à la perception juste. Cet amour originel n’est pas descriptible, il vibre au-delà des mots et des représentations. Vous le percevez lorsque, par exemple, vous vivez, dans une situation, une expérience où vous ressentez de la grâce, un sentiment de plénitude, de joie inconditionnelle, de gratitude infinie… Il n’y a plus d’espace, ni de temps ; vous baignez dans de l’amour pur ! Mais sitôt cette situation arrêtée, vous risquez de perdre le contact avec l’akasha, alors qu’elle est toujours là, invisible mais présente ! Alors n’avez-vous pas envie de refaire une telle expérience, de vous poser, de vous ajuster, de vous ressourcer dans cet éther vital ? Les 4 éléments que sont l’air, l’eau, le feu et la terre, sont reliée à un 5ème : l’éther ou akasha, en sanskrit «substance primordiale», énergie éternelle et indestructible, lumière astrale dans laquelle nous baignons et qui nous habite

Je vous souhaite de gouter à cette énergie akashique, véritable énergie de soin et d’amour qui permet de vous réharmoniser !